Epilogue : c’est la faute aux copropriétaires

Ce qui devait arriver arriva.

On nous avait dit que cette affaire devait sortir de POITIERS pour être jugée. Ils avaient raison . Nous sommes victimes de ceux qui boivent le thé avec le petit doigt en l’air ,qui jouent ensemble au golf le week-end , ou participent a des chasses. A Poitiers , aussi il y a la NOMENKLATURA. On ne se mange pas la laine sur le dos comme on dit dans le Poitou.

Les copropriétaires sont donc condamnés pour avoir acquis un appartement vendu par CPI Promotion , émanation du Crédit Immobilier.

Donc 14 copropriétaires ont le plaisir d’acquitter près de 900 000 euros !!!!!!! de travaux.

Vingt ans de procédure pour en arriver à cette conclusion c’est affligeant.

Les non- respects des consignes de construction n’ont pas été respectées : C’EST LA FAUTE AUX COPROPRIETAIRES

C’EST LA FAUTE AUX COPROPRIETAIRES;

 

fichier pdf JUGEMENT LES CARMELITES

 

Il y aura un OUTREAU immobilier à Poitiers.



Laisser un commentaire

April Assurance - Garanties... |
Hermes_78 |
Elyte Presse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | okas
| Votre partenaire "ESC-ÎleS"
| abcrichesse